home



· qui sommes-nous ... ·



deutsch italiano

La constitution du groupe de la Call Center Offensive de Berlin se refait à la conclusion de la conférence « Schluss mit dem Stress » (Fermons-nous ce stress) en mars 1999, où on discutait les propositions de la reduction des heures du travail e de l'introduction d'un revenue garanti. Auparavant nous avons examiné les transformations du monde du travail d'une manière abstraite et théorétique. En particulier, nous avons voulu mieux comprendre les causes de la précarisation, cette à dire des tendances de la croissance par exemple des contracts à court terme ou des payements à base de provision. En suite nous avons conclus qu'il faut s'y approcher d'une manière plus pratique visée à façons d'agir au niveau des réalités sociales concrètes. Après d'une phase d'incertitude face à la question « Où commencer? », nous nous sommes spécialisé aux ouvriers dans les call-centers. Il y avait déjà des points de contact avec ce monde des télécommunications. Premièrement nous avons élaboré un questionnaire très long au fin d'obtenir des indications précises sur les conditions du travail dans les call-centers. Mais les limites des ressources nous ont fait quitter ce projet. Nous nous sommes concentré cependant sur l'idée des rencontres périodiques des agents employés dans les call center, où nous proposons des thèmes pour relancer une discussion. A travers ces rencontres nous entendons donner lieu à un dialogue actif entre les agents sur leurs situations pour en suite développer des strategies pour mieux défendre les propres intérêts, particulièrement là où prévalent des conditions du travail précaires. Nous offrons de soutenir tous ceux qui se retrouve dans un conflict ouvert avec un employeur du secteur. Au même temps nous n'ont pas cesser à analyser la condition politico-sociale. Parmi les fruits de nos réflexions soit mentionné l'article « Stets zu Diensten. Call Center und die Schattenseiten der Dienstleistungsgesellschaft » (Qu'est-ce que vous désirez? Le revers de la médaille de la prodigieuse société du service) dans ak – analyse & kritik no. 443, 26.10.2000.

Vois aussi l'interview dans junge Welt du 02.03.2001.

Une presentation plus élaborée se trouve dans ARRANCA! no. 21 (printemps 2001).





page d'accueil · qui sommes-nous · mailto:info@callcenteroffensive.de · rendez-vous · luttes du travail · descriptions de call-centers à Berlin · assistance légale · publications sur le sujet · links · mentions légales